Migrations - sans-papiers

Infos locales > Migrations - sans-papiers

Migrants à Montpellier : quelle situation aujourd’hui ?

Dans ces jours de grand froid, partout où c’est possible les migrant-es essaient de s’organiser pour vivre au chaud comme tout le monde. Mais quelle est leurs situations à Montpellier ?
Le collectif Migrant-e-s Bienvenue 34 vous invite à une projection et un débat sur leurs situations. D’abord, au cinéma Diagonal, 5 rue de Verdun, arrêt de tram Comédie, le 1er décembre à 18h15 où sera projeté le documentaire Réfugié-e-s City Plaza.
Le lendemain samedi 2 décembre à 17h, avec des militant-es investi-es dans le collectif Bienvenue 34, nous discuterons de la situations des mingrant-es, à la librairie La Mauvaise Réputation, 20 rue Terral, quartier Sainte-Anne.

A lire ailleurs > Migrations - sans-papiers

Nuit Debout publie une carte participative des lieux d’occupations pour les migrants.

Répression nationale, mobilisation nationale !
La situation des migrant.e.s et des mineur.e.s isolé.e.s : droits bafoués, répression de la solidarité… d’une ville à l’autre, de surprenantes similitudes !
Quand on entend parler d’elleux, c’est généralement pour apprendre qu’iels ont été expulsé.e.s. Ou que tel.le maire va se saisir de la question. Feuilleton insipide et surtout répétitif. Article de fait divers ou de société, comme une anomalie isolée. Vraiment ?

Analyses > Migrations - sans-papiers

[Vidéo] La tragédie du miel amer

Le collectif AutonoMIE est heureux de vous présenter son film « La tragédie du miel amer ».
Treize jeunes y témoignent du système de discrimination organisé par le département pour écarter les migrant-es d’Afrique subsaharienne du dispositif d’aide sociale à l’enfance. Leurs propos sont accablants pour le Conseil Départemental et la structure privée à laquelle il a délégué la gestion raciste de ces flux migratoires : le DDAEOMIE. Intégrallement repris de la fameuse plateforme vidéo.

Infos locales > Migrations - sans-papiers

Mais que fait la préfecture ?

À Montpellier, six Soudanais en procédure « Dublin » se sont vus remettre ce 18 juillet, à la Préfecture de l’Hérault, un arrêté d’assignation à résidence. Ces jeunes hommes hébergés au CAO – Centre d’accueil et d’orientation – de Montpellier devront désormais « pointer » tous les jours de la semaine à l’Hôtel de police « munis de leurs effets personnels ». Ces six demandeurs d’asile vont devoir, chaque jour ouvrable, marcher depuis le CAO jusqu’à l’Hôtel de Police, donc faire plus de 30mn de trajet, pour se présenter à 16h au 256 de la rue du Comte de Melgueil – avec leur baluchon, sous la chaleur !

A lire ailleurs > Migrations - sans-papiers

Affaire Machine à expulser : après plus de 7 ans d’instruction, 4 personnes passent en procès le 23 juin 2017 à Paris

Nous appelons, d’ores et déjà et minimalement, à une présence solidaire au procès qui se déroulera le 23 juin 2017 à 13h30 à la 12e chambre du tribunal de Grande instance de Paris (métro Cité – prévoir de l’avance), et nous appelons chacun et chacune à exprimer sa solidarité à sa manière, collectivement et/ou individuellement.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Publiez !

Comment publier sur LePressoir-info.org?

LePressoir-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail lepressoir chez riseup.net