[Lozère] Lettre ouverte du collectif de la Maison Commune de Florac

La maison commune de Florac ouverte en juin 2016, puis désertée sous procédure d’expulsion en août 2016, est à nouveau occupée par le collectif qui l’avait ouverte ! La saison 2 commence.

tract : occupation d’un bâtiment  1, place Paul Comte à Florac - 78.1 ko
tract : occupation d’un bâtiment 1, place Paul Comte à Florac

Le 7 mai 2017, le collectif de la Maison Commune de Florac, aujourd’hui constituée en association loi 1901, a rouvert le bâtiment public situé 1, place Paul Comte à Florac.

Ce bâtiment a été fermé une première fois le 31 décembre 2015. Plus personne ne voulait le prendre en charge. Il était même prévu de le murer.

Au mois de juin 2016, nous avons donc décidé de le rouvrir pour lui donner une nouvelle vie. Non pas pour nous l’approprier mais pour l’ouvrir au contraire au plus grand nombre.

Pendant près de 3 mois, durant l’été 2016, nous avons fait vivre ce bâtiment, nous avons pris soin de lui, nous y avons accueilli de nombreuses personnes, nous y avons organisé des activités multiples,...bref nous avons démontré par l’action l’intérêt d’une Maison Commune à Florac.

De plus, nous avons totalement pris en charge cette maison en en assumant les frais, en l’entretenant, en l’aménageant,... bref, nous avons démontré par l’action la possibilité d’un lieu totalement auto-géré.

Depuis le 29 août 2016, date à laquelle nous avons du quitter le bâtiment sous la menace de l’intervention des forces de l’ordre, celui-ci a été totalement abandonné. Et tout le monde sait, en Lozère, qu’un bâtiment fermé tout un hiver se dégrade très rapidement. Cela n’a pas manqué : les canalisations ont craquées sous le coup du gel, détériorant l’ensemble du système de chauffage. Ceci ne serait bien sur pas arrivé si le bâtiment avait été occupé.

Non content de ce délabrement « naturel », la collectivité n’a pas trouvé meilleure utilisation de ce lieu que d’en faire un centre d’entraînement pour les pompiers. Cette utilisation ne faisant qu’accélérer la dégradation du bâtiment.

Nous trouvons cette situation totalement absurde. Il faut noter que, lors de notre sortie pacifique du bâtiment, nous ne demandions rien d’autre qu’une convention d’utilisation précaire en attendant qu’une décision soit prise sur l’avenir de ce bâtiment.

Une telle convention n’aurait nuit à personne, le bâtiment aurait été entretenu et un lieu de vie aurait existé sur Florac. Mais rien n’a abouti...et nous avons été très patients !

Si nous ouvrons à nouveau ce bâtiment aujourd’hui, c’est dans le même état d’esprit qu’au mois de juin 2016. Aussi, nous ne trouvons pas mieux que de rappeler à votre souvenir le texte que nous avions alors publié et que nous continuons à assumer totalement à ce jour.

P.-S.

Communiqué de la maison commune de juin 2016.

Publiez !

Comment publier sur LePressoir-info.org?

LePressoir-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail Montpel-luttes-infos chez riseup.net