Histoires de luttes

Histoires de luttes > Salariat - précariat

Il y a 112 ans, le 9 janvier 1905, Louise Michel décédait

Institutrice, elle collabore à à peine vingt ans à plusieurs journaux révolutionnaires. Elle se mobilise lors de l’arrestation des militants blanquistes arrêtés. Elle participe activement à la Commune de Paris où elle anime le « club de la révolution ». Les armes à la main, elle défend la Commune contre les troupes versaillaises lors des batailles de Clamart, Issy-les-Moulineaux, Neuilly, Clignancourt. Lors des derniers combats, elle est toujours sur les barricades ; elle se rend pour libérer sa mère qui a été arrêtée à sa place.

Histoires de luttes > Salariat - précariat

Il y a 111 ans, le 9 janvier 1905, Louise Michel décédait

Il y a 111 ans, le 9 janvier 1905, Louise Michel décédait. Elle était née le 29 mai 1830 au château de Vroncourt (Haute-Marne). Fille d’une domestique et du père d’une famille de la petite noblesse, les Demahis, pour laquelle sa mère travaillait (...) Quand ceux-ci moururent à la fin des années 1840, le château fut vendu et Louise dut gagner sa vie. Dans ses Mémoires (1885), elle a raconté comment elle fut très tôt choquée par l’injustice. Cette intro est tiré du site Socialisme libertaire.

Histoires de luttes > Salariat - précariat

Les Luttes des ouvriers noirs à Détroit

Puisqu’il faut remplir cette fameuse rubrique, voilà un texte qui sort des luttes locales mais évoque un problème toujours actuel. Dans les années 1970, les ouvriers noirs de Détroit s’organisent par rapport à leurs conditions d’existence. Ils ne se contentent pas d’agiter un folklore identitaire mais s’organisent dans les usines pour combattre l’exploitation. Lu sur le blog Zones subversives

Publiez !

Comment publier sur LePressoir-info.org?

LePressoir-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder!
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail lepressoir chez riseup.net